• L'homme et son environnement

    L'homme fait partie intégrante de l'environnement. Depuis quelques années, la notion d'environnemnt est à la mode. Des ministères ont étés créés, mais toujours dans la même vision dichotomique. On parle de qualité de la vie, celle-ci étant liée essentiellement à l'importance des espaces verts et d'une moindre pollution, obtenue grâce à une autre croissance dont on ne précise jamais les caractéristiques. Mais couvrirait-on la planète de gazon, si l'on m'interdit de m'y coucher par un bel après-midi d'été, la qualité de ma vie ne sera pas améliorée pour autant.  Ce  qui veut dire que l'environnement humain est d'abord représenté par les autres hommes et que l'écologie humaine est avant tout une socio-économie politique. Pour un individu, être normal, c'est d'abord l'être par rapport à soi-même et non suivant des règles comportementales imposées par une structure hiérarchique de dominance.

    L'homme est un élément d'un système complexe , constitué d'individus et organisé en structures sociales. Il serait présomptueux de penser que l'on peut agir sur ces individus en agissant simplement sur le système complexe qui les réunit, alors que l'organisation de ce dernier dépend de la structure fonctionnelle, en particulier nerveuse centrale, des individus qui le constituent; mais il serait tout aussi inefficace d'agir sur ces individus en ignorant l'organisation du système qui les englobe. Le "dedans" d'un individu ne devient ainsi qu'un lieu de passage de l'environnement, lieu de passage spécifiquement structuré, au sein duquel cet environnement parfois se fixe et sommeille, pour en ressortir transformé dans l'action.

    Source : La légende des comportements, Henri Laborit


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :