• En ce qui concerne l'émission des gaz à effet de serre, "l'effort le plus important depuis les années 90  à été porté par l'industrie, qui a baissé sa production de CO2 en France de 10 % dans le domaine de l'industrie énergétique et de 22 % dans l'industrie manufacturière alors que dans le batiment, le résidentiel, le tertiaire et les transports ont plutôt augmenté " a rappelé le ministre délégué à l'industrie, François Loos.

    Source : La Montagne du 21 juin 2006


    votre commentaire
  • Réchauffement climatique : la faute aux vols de nuit !

    Les conclusions scientifiques d'une étude climatologique britannique, publiée aujourd'hui dans Nature, sont sans aucune ambiguïté : les vols de nuit contribuent au réchauffement de la planète. Le vol des avions déverse dans l'atmosphère des gaz à effet de serre, en brûlant le kérosène de leurs réservoirs

    les scientifiques ont étudié en détail, jour et nuit, les nuages d'altitude au-dessus d'Herstmonceux (sud-est de l'Angleterre) durant toute l'année 2002 et les ont comparés au trafic aérien ; ce qui leur a permis de mesurer la contribution spécifique des avions à leur formation, en fonction de la météo.

    Les traînées des avions sont connues pour contribuer au réchauffement climatique, dans la mesure où elles piègent des rayons infrarouges émis depuis la surface de la Terre. D'un autre côté, en journée, elles bloquent une partie du rayonnement solaire et ont ainsi l'effet inverse.

    Les chercheurs ont ainsi découvert que
    les avions qui décollent entre 18h et 6h ne représentent que 25% des vols en Grande-Bretagne mais sont responsables de 60 à 80% du réchauffement climatique causé par les traînées blanches.

    Les vols d'hiver, entre décembre et février, lorsque le taux d'humidité est plus élevé, représentent moins d'un quart du trafic annuel mais comptent pour 50% du réchauffement dû aux traînées des avions, ont calculé les chercheurs.


    http://www.portage-emploi.com/article-20060616-1540.html

    Source La lettre de Terre Sacré du 16 juin 2006


    votre commentaire
  • 2007 : mettre la biodiversité au cour des débats

    L'érosion de la biodiversité est, avec le réchauffement climatique, le défi environnemental majeur auquel notre société doit faire face.

    Nous devons, collectivement, en prendre conscience et nous mobiliser pour inverser le cours des choses, les rendez-vous électoraux de 2007 en sont l'occasion.

    C'est pourquoi Hubert Reeves et la Ligue ROC ont décidé de créer le site internet « biodiversite2007.org », qui a ouvert le 22 mai, journée mondiale de la biodiversité.

    Comme l'écrit Hubert Reeves en page d'accueil « Ce site se veut un "outil politique" au service de la démocratie participative pour enrichir la démocratie représentative (.). Les échéances électorales  à venir sont, plus que jamais, décisives: Choisir  qui gérera ce futur inconnu nécessite de connaître les propositions des candidats et de les confronter aux exigences du challenge qui s'impose à l'humanité ».

    Biodiversite2007.org se donne pour objectif d'être :

    -Un centre de ressources sur la biodiversité et la protection de la nature

    -Un espace de propositions d'actions

    -Un espace d'information sur la façon dont ce sujet est traité dans les programmes des partis politiques

    Biodiversite2007.org est un site évolutif qui s'enrichit des questions posées et des contributions reçues.


    Au moment de voter chaque citoyen doit pouvoir décrypter les propositions des candidats sur ce sujet crucial pour l'avenir, biodiversite2007.org y contribue.

    Le site

    http://www.biodiversite2007.org

    Merci à roc@nordnet.fr pour cette info.

    Source le lettre du 18 juin 2006 de Terre Sacrée


    votre commentaire
  • Le transport routier consomme plus de 50% du pétrole et le nombre de véhicules devrait doubler d’ici 2030.

    Les industriels ont un rôle fondamental dans l’innovation et la mise sur le marché de nouvelles solutions Tout ce qui est en cours permettra de décider comment nous ferons face au challenge énergétique dans le futur. C’est en assumant nos responsabilités et en travaillant ensemble que nous pourrons avancer dans la résolution des problèmes énergétiques en particulier liés au transport.

    Source : http://www.challengebibendum.com/challenge/front/affich.jsp?codeRubrique=20060201182243&lang=FR

    Un nouveau projet d'études pour le Pôle MTA.

    Le gouvernement confie au Pôle MTA un projet de recherche et développement en matière d'énergie embarquée qui doit aboutir à une application industrielle d'ici 3 à 5 ans.
    Sont partenaires de cette mission, l'Université, les organismes de formation et les industriels du secteur.
    Budget : 3 Millions d'euro dont 1 M€ de l'Etat

    Source : http://www.pole-mta.com/actualites.php


    votre commentaire
  • L'Autorité de Sûreté Nucléaire met à la disposition du grand public des fiches d'information consultables par internet.

    http://www.asn.gouv.fr/publications/radioprotection/infos-du-public.asp#6

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires